Contenu de l'article :

Les autres articles...
Archéologie interdite
Lorsqu'on recherche un peu sur internet, il semblerait que la communauté scientifique et archéologue tendent à rejeter, à supprimer ou à ignorer les informations qui remettent en question les théories reçues, tout en discréditant les découvreurs.

Il semblerait qu'en effet un certain nombre d'artefacts, objets divers, anachronique ou allant à l'encontre des théorie historique bien établie aient été remisé au fond des réserve des musées ou purement et simplement était égaré ou détruit.

Certain même dans un premier temps daté officiellement comme antique, après une nouvelle datation ont changé de date de fabrication pour finir le plus souvent en canular.

Voici un reportage en 6 parties proposant de revenir sur une petite partie de ces découvertes .
Il manque sans doute quelques minutes au début de la 1ere partie, bon visionnage.












| Lire le commentaire de cet article (1) |
| Donner son avis sur cet article |
Le 27 mai 2012, par zazoubel
Ces informations sont absolument passionnantes, et tout en comprenant l'approche scientifique qui se doit d'être rigoureuse, il serait temps enfin d'accepter d'évoluer, on se croirait au moyen âge à l'époque de Galilée où il ne fallait surtout pas déranger l'équilibre fragile de la connaissance du moment...
Quand au fait que l'Atlantide serait le continent de l'antarctique, on pouvait toujours la chercher sous les océans ! espérons qu'on y trouvera quelques vestiges intéressants, qu'on ne pourra nous cacher.
Tous les champs sont obligatoire
Votre e-mail n'est pas valide
Formulaire OK
Connexion au serveur
Commentaire enregistré
Attente de modération.
Une erreur inattendue est survenue.
Partager cette page
Les autres articles (Les autres articles...)

Crédits :